Tourisme respectueux et intelligent

 

Depuis 2011 l’engagement de l’Internationale des Amis de la Nature (IAN) pour le tourisme durable porte son propre nom : RESPECT. À travers RESPECT, l’IAN se propose de contribuer à un tourisme écologiquement, socialement et économiquement viable et favorisant le développement durable global, conformément à l’Agenda 2030 des Nations Unies.


Les voyages enrichissent, idéalement c’est le cas des voyageurs tout comme des populations dans les pays d’accueil. Il faut que le tourisme soit une expérience positive et gratifiante pour les voyageurs et leurs hôtes, dans le but de promouvoir la compréhension mutuelle.


Nous préconisons un tourisme équitable, respectueux de l’environnement et des populations dans les pays visités ; un tourisme viable faisant profiter tous ses acteurs.

 

Notre travail comprend quatre volets :

 

Information et communication
NFI – RESPECT diffuse des publications, rédige des articles pour divers médias, met à disposition des communiqués de presse thématiques, organise et anime des manifestations et apporte son expertise dans le cadre d‘activités d’information de tiers.


Travail pédagogique
NFI – RESPECT publie des matériels pédagogiques, élabore et évalue des offres éducatives pour différents publics cibles et organise des ateliers et conférences dans le cadre d’établissements d’enseignement du tourisme.


Réseautage
NFI – RESPECT est en contact étroit avec des institutions et réseaux opérant dans le domaine du tourisme, organise des rencontres ciblées entre experts et assure une communication entre les acteurs des domaines science, politique, économie, société civile. (Notre réseau).


Engagement politique
NFI – RESPECT formule des recommandations et demandes pour l’élaboration de législations cadre, participe à des débats de politique touristique et entretient des contacts avec des décideurs et décideuses politiques en Autriche et en Europe.
 

Notre histoire

1995
L’IITF – Institut pour le tourisme intégratif et la recherche en loisirs est créé dans le cadre des célébrations du Centenaire de l’Internationale des Amis de la Nature.


1998
La Coopération autrichienne (Österreichische Entwicklungszusammenarbeit) crée l’organisation « respect – Centre pour le tourisme et le développement » dans le but d’établir une réflexion professionnelle sur des thèmes touristiques dans le cadre de la coopération au développement. respect est installé dans les bureaux de l’IITF.


2003
L’IITF et respect fusionnent en l’organisation « respect – Institut pour le tourisme intégratif et le développement ».


2011
respect est intégré dans la structure de l’Internationale des Amis de la Nature. La fusion doit permettre de mieux mettre en valeur, également au plan européen, l’expertise et les réseaux des deux organisations.