Participez à notre calendrier de l'avent interactif !

Cette année le coronavirus ne cesse de dominer nos habitudes de voyage – les couvre-feux et les restrictions de notre mobilité rendent encore les déplacements impossibles. Mais que se passera-t-il ensuite et comment cette crise affectera-t-elle le développement futur du tourisme ? Continuerons-nous à voyager comme nous le faisons actuellement ou parviendrons-nous à inverser la tendance en faveur de la durabilité ? Nous voulons y réfléchir avec vous et vous invitons à notre boulangerie de Noël, vouée aux voyages équitables. Assistée par notre boulangère nous fabriquerons pendant l’avent de délicieux biscuits informatifs et proposerons des recettes créatives pour voyager équitablement et durablement.
Lire la suite
Photo: Ingeborg Pint

Invitation à un voyage virtuel au Sénégal et en Gambie, 20 janvier – 3 février 2021

Actuellement, en raison de la pandémie de la Covid-19, il est difficile sinon impossible de voyager. Pour que nous n’ayons pas à renoncer complètement aux voyages pendant cette période difficile, respect-NFI invitent tous les amis et toutes les amies des voyages et toutes les personnes intéressées à l’Afrique à participer à un voyage virtuel au Sénégal et en Gambie, dans la région frontalière entre Janjanbureh en Gambie et Koungheul au Sénégal.
Lire la suite
Photo: Cornelia Kühhas

Campagne #tourismusneudenken (repenser le tourisme)

Le coronavirus régit nos vies – et aussi nos voyages. Le confinement, les restrictions sur les voyages et la fermeture des frontières ont paralysé le secteur touristique. Maintenant que les frontières s'ouvrent à nouveau, le tourisme reprend. Mais comment la crise du Covid-19 affectera-t-elle le développement futur du tourisme ? Il est temps de réfléchir à la façon dont nous voulons voyager à l'avenir et de nous acheminer vers la durabilité !
Lire la suite
Photo: Lisa Schopper

Focus sur: les droits humains dans le tourisme

Guider, communiquer, servir d’intermédiaire – les guides touristiques sont l’interface entre les touristes et les populations locales, entre deux cultures souvent très différentes. C’est pourquoi les guides ont aussi une grande responsabilité quant au respect des droits humains – le nouveau vademecum de l' Internationale des Amis de la Nature les soutient dans cette démarche.
Lire la suite