Aller au contenu principal
Accueil
Photo: Amis de la Nature Togo
Photo: Amis de la Nature Togo

Le Fonds des Amis de la Nature pour le climat : Le projet relatif à la rivière Zio mis en œuvre avec succès !

Caïlcédrat (Khaya senegalensis), fraké (Terminalia superba) et arbre à pluie (Samanea saman) – voici quelques-unes des nombreuses espèces d'arbres plantées au cours des mois passés sur les berges du fleuve Zio par les populations des trois villages togolais de Makumavo, Missahome et Mesiobe. Au total, il s’agissait d’environ 11 200 plants, précédemment élevés dans trois pépinières nouvellement établies. Le projet a été rendu possible grâce aux dons versés au Fonds des Amis de la Nature pour le climat, qui a financé la création des pépinières et le transport des plants.

Photo: Naturefriends Togo
Photo: Amis de la Nature Togo

« L'érosion des berges des rivières est un énorme problème environnemental au Togo », explique Pablo Victor Yaovi AGBOGAN, Secrétaire général de CASE TOGO Amis de la Nature, organisation qui a mis en œuvre le projet avec les populations des trois villages togolais. « Les forêts riveraines ont été détruites par des feux de brousse et la déforestation. En l'absence des arbres qui consolident le sol avec leurs racines, les berges sont progressivement emportées par le fleuve. Grâce au reboisement, elles sont à nouveau stabilisées et les terres agricoles adjacentes sécurisées. En outre, les arbres nouvellement plantés contribuent à la protéger le climat et à préserver la biodiversité dans la région. »

Naturefriends Togo
Photo: Amis de la Nature Togo

 

Photo Naturefriends Togo
Photo: Amis de la Nature Togo

Le projet a débuté il y a environ un an par des visites dans les trois villages, au cours desquelles les populations ont été sensibilisées à l'importance des forêts riveraines. Ensuite, une pépinière a été créée dans chacun des trois villages avec les habitant/e/s qui se sont aussi activement investi/e/s dans les plantations à proprement parler. Pablo Victor Yaovi AGBOGAN de dire : « Les populations des villages sont fières d'avoir pu contribuer elles-mêmes au reboisement des forêts riveraines. Elles savent maintenant ce qu'il faut prendre en compte lors de la plantation et de l’entretien d’arbres et combien les forêts riveraines sont importantes. »

Photo Naturefriends Togo
Photo: Amis de la Nature Togo

Les Amis de la Nature du Togo sont eux-aussi heureux de la mise en œuvre réussie du projet, mais ils savent aussi que beaucoup de travail reste encore à faire. « Nous avons démontré à petite échelle comment le reboisement des forêts riveraines du fleuve Zio peut fonctionner en collaboration avec les gens qui y vivent. Le prochain défi sera d'étendre cette activité et de restaurer les forêts galerie sur l'ensemble du cours de la rivière. Nous remercions vivement les Amis de la Nature d’Europe qui ont rendu possible cet important projet pilote grâce à leurs dons au Fonds pour le climat. »

Le Fonds des Amis de la Nature pour le climat : https://www.climatefund.nf-int.org/fr/content/ma-contribution